Journée d’étude – Contribution de la critique au Net art

Dans le cadre de la biennale d’art numérique « Donner à voir l’art numérique » de la Bibliothèque nationale de France, l’équipe PTAC invitée par la Bnf organise le mercredi 6 décembre 2017 une journée d’étude consacrée à la contribution de la critique d’art au Net art.

 

Responsables scientifiques :

Alexandre Dupont, Nicolas Thély (Équipe d’Accueil Pratiques et Théories de l’Art Contemporain, Université Rennes 2), Marie Saladin (Bibliothèque nationale de France)

Argumentaire :

Que nous parvient-il du Net art ? En interrogeant son appréhension par le prisme de la critique d’art, cette manifestation souhaite donner la parole à des acteurs importants dont les travaux ont accompagné son émergence et dont l’engagement participa à en produire des lectures. Il s’agira dans une perspective historique de revenir sur cette période à travers un regard critique et recontextualisé.
De plus, la dimension programmatrice de la sélection du critique, opérante dans les discours, offre une réflexion sur les modes d’expression et les formes du commentaire comme outils de connaissance en art.

Cette journée propose une approche à double entrée : la matinée sera consacrée à un retour sur l’activité discursive développée autour de l’art et d’Internet, participant ainsi à l’élaboration de théories critiques ; l’après-midi portera sur les formes hétérogènes et aux modalités d’écriture de la critique, liées singulièrement à des parcours et des expériences empiriques dans le cadre de l’observation et l’étude du Net art.

 

Programme :

9h30- Ouverture : Nicolas Thély

9h40 – Introduction : Relation critique et déplacement discursif du Net art

Alexandre Dupont, doctorant en esthétique et humanités numériques à l’Université Rennes 2

 

Examiner / Chroniquer / Témoigner

10h – Net art as period of transition

Josephine Bosma, critique et théoricienne de l’art, spécialisée en art et cultures Internet, doctorante University of Amsterdam

10h45 – Critiquer le Net art : le réseau, l’amateur et le scientifique

Jean-Paul Fourmentraux, professeur en sociologie, philosophie des arts et humanités numériques à l’Université d’Aix-Marseille

 

12h30 Pause déjeuner

 

Expérimenter / Exposer / Enquêter / Retracer

14h – Early Net Art – site-specific to what ?

Dr. Josephine Berry Slater, professeur en histoire de l’art et études culturelles à la Goldsmiths University of London

14h45 – AFK. Texts on art. 2005-2017

Domenico Quaranta, critique d’art contemporain et professeur, Accademia di Belle Arti, Carrara

15h30 – Net Pionneers 1.0 : A methodological case study

Dr. Gunther Reisinger, professeur en histoire de l’art, University of Technology Graz. Directeur de recherche du projet « Net Pioneers »

 

16h30 Pause

SESSION COMMUNE À LA JOURNEE ET AU COLLOQUE Art numérique et postérité

16h45 Donner à voir l’art numérique : un écosystème. Découverte des missions patrimoniales contemporaines de la BnF

Marie Saladin, chargée de collection, département de l’Audiovisuel, BnF

17h15 Reconstitution des œuvres numériques : nécéssité et piège.
Comment rejouer l’art numérique ? Un défi à relever pour l’artiste, le critique, le chercheur et le conservateur
Philippe Bootz, Université Paris 8 (France) / Jean-Philippe Humblot, BnF (France) / Laurent Mignonneau, Université d’art et de design, Linz (Autriche) / Jean-Luc Soret, Maison Européenne de la Photographie (France)

 

 

Informations pratiques : 

Mercredi 6 décembre

Petit auditorium – Bnf

Quai François Mauriac

75013 Paris

Entrée libre

 


Nicolas Thély

Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'université Rennes 2, Nicolas Thély est directeur de la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne (USR 3549).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *